Accueil‎ > ‎

L'actu des diplômés

Un nouveau défi pour Maia et Marion (P7) - le Raid L'Arbre Vert Amazones 2013 !



"Il s’agit d’un raid aventure multisports 100% féminin, composé de courses d’étapes programmées sur 7 jours, en immersion totale dans la nature.
Au-delà du défi sportif, ce projet est à nos yeux une opportunité de partager notre passion du sport, et l’importance de celui-ci dans notre équilibre de vie.
Ce Raid colle ainsi parfaitement à notre état d'esprit et aux valeurs que la CIMS nous a inculqué." - Maia Courjaret et Marion Faucher, P7


Pour les soutenir, retrouvez toutes les informations sur le lien suivant : ici



Création d'une Fédération de Frontball par un diplômé de la Chaire


Jean-Michel Idiart a mis en place une Fédération de Frontball, avec l'objectif de créer une école de sport dans les quartiers Nord de Marseille. 

Le Frontball se joue à main nue, en envoyant une balle contre un mur, et mélange toutes les techniques empruntées aux sports similaires. C'est à la fois un vrai challenge physique pour les joueurs et un spectacle intéressant pour les autres. 


Le projet de JM Idiart a une forte portée sociale et éducative, via le programme Open Walls particulièrement, et cherche à aider les jeunes et à les réconcilier avec le sport.


Pour en savoir plus sur le Frontball


Et sur l'avancée du projet

Parution presse à Marseille



Les JO vécus de l'intérieur - Alexandre Bouzaid, diplômé de la Chaire (E08)


Un de nos diplômés participait aux JO de Londres 2012 en tant qu'athlète : 

Retour sur l'expérience vécue par Alexandre Bouzaïd, escrimeur sénégalais, diplômé de la  Chaire


« Ce fut un moment extraordinaire sportivement et humainement qui est passé trop vite.

Il y a eu beaucoup de choses vécues et ressenties durant ces quelques jours. Tu rencontres toutes tes idoles sportives, tu en prends plein les yeux lors de la cérémonie d’ouverture, tu es dans un cocon choyé pendant toute ta préparation et tu fais ce pour quoi tu t’es préparé pendant des années, toute une vie même, devant 10 000 personnes. Bref il n’y a pas mieux.

L’arrivée au village a été impressionnante avec des zones de sécurité tel un aéroport en durant un plan Vigipirate ! La découverte d’une ville dans la ville de Londres avec nos appartements tous neufs où nos packages (équipements, serviettes, goodies) nous attendaient : j’ai gardé la couette !

Ensuite il y  a eu les premiers échanges avec les autres sportifs de la délégation, partages des impressions et des bons tuyaux : j’ai trouvé la salle de jeux, il parait qu’il y a un pass pour avoir les boissons à volonté, on distribue des casques Beats dans Londres aux athlètes…

Vient l’heure du diner et là c’est du lourd : un immense restaurant où plus de 6 000 personnes peuvent se restaurer simultanément. Tout est à volonté des victuailles européennes, british au célèbre McDonalds...mais tout ça est pour après la compétition ! Rester centré sur l’objectif avec tant de tentations, cela a été dur. Tu mets en place le planning défini avec le repérage des structures sportives, entrainements, récupération (massage/repos) et un peu de détente pour évacuer le stress de l’enjeu.

La cérémonie d’ouverture fut incroyable de l’intérieur. Tout était parfaitement calé : tu pars du village et tu marches jusqu’au stade et arrivé, c’est l’apothéose : tu sautes, cries, prends toutes les photos et films possibles en vivant le moment ! Ensuite tu te retrouves au milieu du stade et c’est la chasse aux photos.

La compétition a été un grand moment. Tu dors déjà un peu moins la vielle car stress oblige. Tu arrives 3 heures avant ton match pour t’échauffer, re-tester pour la 15ème fois tes armes. Puis vient l’heure des chambres d’appels au total de 4. Chaque chambre réduit le nombre de personnes présentes pour au final te retrouver 15min avant avec ton adversaire en face de toi ! Une montée progressive de l’adrénaline ! Arrivé sur la piste tu as une énergie incroyable qui ne demande qu’à être utilisée. Chaque touche mise est une explosion d’adrénaline qui te stimule ! La victoire en ligne de mire. Tout passe très vite tu bascules de l’euphorie à une déception de la défaite en quelques minutes.  

L’après compète est là pour te permettre de profiter. Tu peux maintenant te lâcher sur tout : voir les autres épreuves, jeux, bonnes bouffes, sorties,… et plein d’autres choses pour faire la fête. Cette partie était très sympa et trop courte bien sûr.

 

Je retiendrai beaucoup de choses :

-          L’ambiance de feu  durant les épreuves : les shooter d’adrénaline avant et pendant les combats

-          Tous les soutiens que cette aventure a suscités. Ca fait chaud au cœur et donne des ailes de se sentir supporté par sa famille, amis, collègues et même des inconnus 

-          La cérémonie d’ouverture : avec des images plein la tête  

-          Les rencontres et échanges avec les autres athlètes

 

D’un point de vu résultat, tant que tu ne gagnes pas tu ne peux être complètement satisfait. Là, j’ai pu vivre la sensation d’une victoire, ce qui était incroyable en termes d’émotions sur place : tu repenses quelque part à tous les sacrifices et d’efforts qui ont payés ! Pour mon 2ème combat je savais que cela allait se jouer à peu de chose, il m’aura manqué un peu de « Vista », de folie.

En résumé j’ai rêvé éveillé pendant 12 jours ! C’était trop court, comme toutes les bonnes choses.

Maintenant c’est le retour avec énormément de souvenirs à raconter et partager avec tous les amis ! »

________________________________________________________________________________

Les défis des diplômés


Nos diplômés, toujours prêts à dépasser leurs limites, mettent parfaitement en application l’un de nos trois principes pédagogiques fondateurs : Un manager efficient est bien plus qu’un cerveau brillant.



Maia Courjaret et Marion Faucher, diplômées de la Chaire (M09 & E09), ont gravi mi-septembre avec succès le sommet du Mont Blanc. 4810m de souffrance puis de bonheur pour ces deux aventurières et une belle récompense après 9 mois de préparation. Un beau défi qu’elles ont fièrement relevé au physique, mais surtout au mental ! 


Marion Laferrière, diplômée de la Chaire (E06), a monté avec des anciens de l’ENSAE et de l’IAE une association qui organise l’Alumni’s Cup : une régate qui regroupe chaque année des anciens des grandes écoles et universités françaises. En 2012, 11 équipages (HEC, X, Centrale, Audencia, Dauphine…) se sont retrouvés sur l’eau aux côtés de l’équipage ESSEC pour 2 week-ends de régate. Au programme : convivialité, échanges, et bien sûr des régates de haut niveau, tout cela grâce aux partenaires Paprec et Crowe Horwath. La remise des prix aura lieu le 7 décembre au Salon Nautique.


Solenne Tocanne, diplômée de la Chaire (E05), et son fiancé ont le pied marin : une transatlantique à la voile de la Rochelle à Salvador de Bahia (Brésil) en fin d'année dernière, pour accompagner la "Mini-Transat" sur un voilier faisant partie de l'organisation et de la sécurité (79 skippers ont traversé l'Atlantique en solitaire sur des petits bateaux de 6,5m de long) pour Solenne, et la traversée de l’Atlantique à la voile de St-Nazaire à Progresso (Mexique) pour son fiancé, co-skipper du bateau « Poèmes bleus – Planète insuline » pour la Solitaire du Chocolat cet année.


Web Stratégies, dont le diplômé de la Chaire Eric Litzler (E07) est Directeur Associé, a remporté le prix du Sponsor Numérique lors de Sport Numericus, pour une application développée pour la Caisse d'Epargne. Toutes nos félicitations pour cette belle réussite !

Ċ
Clémence Omet,
5 juin 2013 à 03:04
Ċ
Clémence Omet,
29 mai 2013 à 02:56
Comments