Accueil‎ > ‎

Observatoire international de la consommation sportive

En partenariat avec Eurosport et Toluna SA, l'ESSEC lance un observatoire international pour mesurer l'influence des médias audiovisuels sur les pratiques sportives.


« Le sport professionnel et les médias ont grandi ensemble à une vitesse impressionnante. Malgré ce mariage de passion et de raison, les organisations sportives se trouvent de plus en plus souvent en compétition avec l’industrie du divertissement pour attirer les jeunes vers la pratique sportive. Par ailleurs, la croissance parallèle du sport et des médias coïncide aujourd’hui avec l’inquiétude grandissante de la société face à l’obésité et aux risques sanitaires que cela peut engendrer. Afin d’aider les organismes sportifs qui veulent mettre en mouvement la jeunesse et les entités qui luttent contre la sédentarité et l’obésité, il est essentiel d’étudier avec rigueur l’influence sur la société civile du lien passionnel entre sport et médias » explique Thierry Lardinoit, Professeur de Marketing de l’ESSEC et fondateur de la Chaire Internationale de Marketing Sportif.



Partant de ce constat, La Chaire Internationale de Marketing Sportif de l’ESSEC Business School, lance aujourd’hui, en partenariat avec Eurosport et Tolunal’Observatoire international de la consommation sportive. Cette plateforme offre aux acteurs du monde du sport les outils pour jauger leur visibilité et leur capacité à inspirer leurs audiences.



En s’appuyant sur les chiffres de l’audience et des panels onlines de 10 pays européens dès 2013, l'Observatoire a trois objectifs :

· Observer et analyser de façon récurrente les évolutions de la consommation sportive et faire apparaitre la diversité sportive et les nouvelles tendances de pratique;

· Comprendre les interactions entre les médias audiovisuels et les pratiques sportivesIl s’agit de rendre compte de l’impact des médias sur les évolutions des pratiques sportives;

· Contribuer à la promotion de la diversité des pratiques sportives et à la lutte contre la sédentarité et l’obésité.





Connecter efficacement les domaines des médias, du sport et de la santé est une initiative première en son genre. L'observatoire a pour but de créer une base de données unique, permettant d’analyser en profondeur la relation entre les médias et le sport, et leurs impacts sur la pratique sportive et la santé. Initialement centré sur l'Europe, l'Observatoire a pour objectif de s’étendre aux marchés asiatiques et américains.



Philippe Guilbert, Vice-président Mondial et Directeur Général, France, Toluna SA ajoute: «Bien que de nombreuses études aient été lancées dans les secteurs de la santé, des médias et du sport, cette Observatoire est révolutionnaire car il permet d’aborder ces trois domaines en même temps. Nous sommes très heureux de pouvoir collecter et partager des données nouvelles avec nos partenaires de l’Observatoire. "


Le 8 octobre dernier, le Comité Scientifique de l'observatoire a réuni pour la première fois à Paris des académiques venus de Chine, de Suisse, du Canada, de Belgique et de France. Actuellement composé de 8 membres ayant des domaines de compétence complémentaires (comportement du consommateur, sociologie, modeling & big data, marketing sportif, audiences), il sera élargi à terme à 12 chercheurs académiques et experts professionnels compétents.


Depuis juillet 2013, Gisele De Campos Ribeiro a rejoint l'équipe de la Chaire Internationale de Marketing Sportif en tant que Responsable des études de l'observatoire international de la consommation sportive. L'observatoire bénéficiera de ses compétences multiples ainsi que de ses expériences professionnelles internationales.


Pour plus d'informations à propos de l'observatoire international de la consommation sportive, contactez :
Thierry Lardinoit  - Fondateur de la chaire - lardinoit@essec.edu
Clémence Omet - Responsable du développement et de la communication - clemence.omet@essec.edu